Août 062012
 

C’est un sujet qui me tient à cœur. J’ai beau avoir la parlotte, j’ai aussi l’écoute parfois. Et écouter les autres et soi-même me semble primordial.

À une soirée en France, j’ai rencontré quelqu’un de particulier, qui a changé ma vision de l’écoute. Ce jeune homme dont je ne me souviens plus du nom était sourd-muet. A la surprise de nombreuses de mes connaissances, nous avons entamé une discussion à bâtons rompus, dans le quasi-silence, avec nos mains, nos yeux, tout ce qui était à notre portée. La conversation avec cet homme était passionnante. Peu de temps avant, j’avais entendu parler de la méditation Kinhin. J’entamais le sujet avec lui. Il avait l’air captivé. Je lui parlais de marcher sur l’herbe, de la différence de sensations avec le bitume, j’étais, comme souvent, passionnée par ce que je racontais. Puis il m’a demandé quelque chose qui a tout changé. Il m’a demandé quel bruit faisait l’herbe quand je marche dessus. Il m’a demandé quelle différence il y avait avec le bruit de mon pied sur le bitume. Il m’a fait promettre de faire attention à ce détail à partir de maintenant. Ce que je fais dès que le souvenir de cette rencontre effleure mon esprit. J’écoute ce qui m’entoure, le bruit de mes pas, le bruit de mes gestes, de ces touches sur mon clavier tandis que je tape ces mots et malgré moi, je suis émue d’entendre ce qui à lui restera à jamais inconnu.

 Posted by at 12:00  Tagged with:

  3 Responses to “Ecoute”

  1. Ça me rappelle le regard étonné de mon interlocutrice, quand je lui demandait quelle odeur avait la neige…

  2. Je me sens bête parce qu’autant pour l’écoute, ce concept/thème/problématique, ça m’a parlé de suite sa demande, autant j’avais pas fait le rapprochement avec les autres sens. C’est très difficile d’expliquer, d’exprimer une sensation, un ressenti… Ce week-end on m’a dit « va expliquer à un aveugle, quelqu’un qui n’a jamais vu de sa vie à quoi ressemble ceci ou cela ». On utilise toujours des points de comparaison et on oublie qu’ils n’existent pas pour tous :p

  3. ça me fait penser au « parfum » et à la difficulté à décrire une odeur… de peau !

    je suis incapable de décrire je pense, et donc en grande difficulté dans ses situations, j’aimerai beaucoup savoir décrire le gout des fraises des bois.

    Amitié,
    L.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)